Ce qui n’a pas été prévu dans data-dock est le fait que les mises à jour (renouvellement de certification, obtention d’une nouvelle certification) nécessitent d’interrompre la recevabilité acquise pour effectuer une nouvelle demande.  #Data-dock ne s’engage, sur ce point, aucun délai de ré-étude.
Les Organismes de Formation se trouvent donc dans une situation de non existence sur data-dock alors qu’elle pourraient encore l’être. Pour les certaines habilitations  (centre bilan de compétences par exemple), tout changement doit être déclaré auprès des organismes habilitateurs.  Ceux-ci peuvent de droit annuler l’habilitation pour laquelle il ne sera possible de demander un renouvellement que l’année suivante. Durant cet période l’organisme pourra donc être privé de telles prestations (une mort assurée pour certains).
Quelle procédure est-elle prévue à ce sujet, quelle anticipation les OPCA participants au Data-dock ont-ils mise en place ? Une information à ce sujet pourrait certainement de réduire une anxiété légitime des OF.